vendredi 17 mai 2013

Chronique #6: Kiss, de Jacqueline Wilson

Kiss: 

de Jacqueline Wilson

Coup de 


Editeur: Gallimard - Jeunesse
Collection: Scripto
Genre: Romance.
Date de parution: 2009
Nombre de pages:  352 pages

Résumé: A treize ans, Emily et Carl sont inséparables depuis la petite enfance. Mais cette année, alors que Emily sent ses sentiments se transformer en amour, Carl a changé de collège et se montre moins disponible. Même le monde qu'ils se sont inventé, le Pays de verre, au fond du jardin de Carl, peuplé de figurines de verre, dans lequel ils passaient des heures à écrire des histoires, semble avoir perdu son attrait. Sa famille ne comprend pas son malaise. Emily devient amie avec Miranda, délurée et meneuse, qui trouve vite Carl à son goût. De son côté, Carl semble très accaparé par un nouveau copain, Paul, qu'Emily trouve idiot et sans intérêt. Lors d'une sortie à quatre, une grosse dispute éclate entre les deux garçons. Plus tard, Emily retrouve Carl en sang...

Ma note: 20/20 


Mon avis: L'héroïne de Kiss est une adolescente âgée de 13 ans et nommée Emily. Elle est amie depuis toujours avec Carl, son voisin, et son seul vrai ami, malheureusement, ils ne sont pas dans le même collège et n'ont plus le temps de ce voir. Emily va tout faire pour retrouver le Carl "d'avant".
J'ai lu ce livre car beaucoup de personnes l'avaient lu et avait apprécié. Le résumé ne me faisait pas trop envie, je pensais que c'était une histoire d'amour lambda. Mais en fait pas du tout, on est confrontés aux problèmes d’adolescents/adolescentes (premières règles, premières soirées, premier petit ami, etc). L’homosexualité est abordée assez tard dans le livre, à plus de la moitié de l’ouvrage et Carl se fait très vite rejeter et insulter par les autres du collège, même et surtout par Paul, son ami, tandis qu’Emily, Miranda et ses parents le soutiennent et tentent de l’aider. Je ne m'attendais pas du tout à ça. Le livre est très prenant, et se lit relativement vite. J'ai trouvé la fin triste, ce qu'il se passe est tout simplement horrible, j'étais rentrée dans la peau des personnages, et je me croyais à leur place. Disons que la fin est un peu "cassante" (c'est le cas de le dire ^^ -vous comprendrez si vous avez lu le livre- ).

 "La soirée commence à me paraître interminable. C'est la faute de Paul. Avec lui, Carl et Miranda se comportent comme des abrutis de dessin animé. Je déteste sa manière d'être : il traite Carl de haut et le bouscule, dis de gros mots et raconte des blagues stupides. Carl fais de gros efforts pour participer même si c'est le genre de comportement qu'il a toujours méprisé. Je déteste aussi la manière dont Paul regarde Miranda, comme si c'était la femme à poil de la page centrale. Et elle, elle n'arrête pas de se trémousser et de glousser pour lui plaire. J'ai envie de la secouer."

  

12 commentaires:

  1. J'ai déjà lu des livres de Jacqueline Wilson il y a quelques années, et je n'avais pas trop aimer son style d'écriture ...
    Le début est il accrocheur ??

    RépondreSupprimer
  2. Ok, cool, je vais essayer alors ! Mercii <3

    RépondreSupprimer
  3. Il a vraiment l'air pas mal ! Tu donnes envie ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Je crois bien que je vais l'ajouter à ma wish list ...
    Je n'avais pas beaucoup entendu parler de ce livre mais ton avis me donne envie de le découvrir =)

    RépondreSupprimer
  5. J'irais voir ta chronique quand tu l'auras lu :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis en train de l'écrire ! (Avec beaucoup de retard !)
      Très bien, juste un peu dessus par la toute toute toute fin, j'ai trouvé que ça cassait un peu le truc, ça n'avait pas grand chose à faire ici ! :P

      Supprimer
  6. Il est à la médiathèque de ma ville... Je vais me jeter dessus dès que je le verrai, vu ton avis ^^

    RépondreSupprimer